Combien coûte un site web (efficace)?

Watatow, ça c’est l’une des questions les plus controversées de l’histoire des questions controversées: combien ça coûte un site web?

Est-ce que le site web de votre beau-frère qui a une entreprise de construction qui a été fait par son neveu dans son sous-sol est un bon site? Probable. Étant donné que les infrastructures nécessaires à la création d’un site web sont très petites, n’importe qui peut être qualifié pour le faire. Toutefois, les agences web ont souvent un super avantage : l’échange des connaissances!

Voici un petit guide pratique pour comprendre la valeur et le prix d’un site web qui est séparé en 9 sections :

  • L’expertise gĂ©nĂ©rale
  • Le CMS
  • L’arborescence
  • La stratĂ©gie SEO
  • La stratĂ©gie de conversion
  • Le design
  • Le code 
  • Les plugins
  • L’hĂ©bergement

L’expertise, c’est quoi?

J’ai une expertise dans le domaine de la construction. J’ai eu une entreprise pendant 10 ans qui a bien évolué et prospéré. Je connais bien le marché et surtout, les besoins des clients. Ma valeur ajoutée pour un client du domaine de la construction est très difficile à battre. Toutefois, sur un de mes projets en alimentation, je me suis rendu compte que mon expertise n’était pas celle que je pensais.

Je suis donc beaucoup plus à l’aise de facturer des frais plus élevés à une entreprise de la construction qu’une entreprise dans l’alimentation, et je suis toujours très transparent avec mes clients. Il existe des agences ultra spécialisées en e-commerce alimentaire, toutefois leurs honoraires sont beaucoup plus élevés que les miens. Dans cette situation-là, je laisse au client le soin de prendre sa décision en fonction de son budget.

Les agences transparentes ont souvent les clients qu’ils désirent, c’est cette philosophie qu’on adopte chez Gro.

Le CMS : Content Management System

Un site web peut être fait de 3 façons :

  • 100% custom ( sans aucun CMS )
  • Custom en utilisant un CMS
  • Avec un template en utilisant un CMS

Quelle est la différence entre les 3?

Tout d’abord, commençons par comprendre ce qu’est un CMS. Un CMS est la structure qui vous permettra d’accéder au « back-end » de votre site web: c’est votre tableau de bord. Vous pourrez y ajouter et retirer du contenu, des pages, des services, des articles, des produits à vendre, etc.

Il existe beaucoup de CMS différents, voici les principaux :

WordPress représente 60% des sites web sur la planète pour plusieurs raisons. C’est l’un des plus simples d’utilisation et la communauté est énorme. Cela permet l’ajout de milliers de nouvelles extensions, chaque semaine. Cependant, il n’est pas fait pour toutes les situations.

Par exemple, l’un de nos clients possède un site e-commerce qui synchronise son inventaire entre ses huit diffĂ©rents magasins. Nous avons optĂ© pour Prestashop puisque c’est un CMS parfait pour ce genre de situation.

Pour les TPE ou les entreprises avec de micros-budgets : Wix, Squarespace ou Shopify peuvent très bien faire le travail.

WordPress, à la base, a été conçu pour faire des blogues. Toutefois, grâce à son immense popularité, c’est désormais possible d’y ajouter des extensions pour le convertir en site e-commerce. Pour les entreprises de services, pour les blogues ou pour les petits e-commerces (2000 produits et moins), nous pensons que WordPress est la meilleure solution.

L’arborescence

Plus il y a de pages, plus un site va coûter cher à programmer. L’arborescence est la structure que votre site web va avoir. S’il est bien pensé, cela aura des impacts très positifs sur le SEO (référencement organique) et le UX (expérience utilisateur). En priorisant certaines pages, cela pourra faire augmenter votre SEO pour des mots-clés importants à votre marché.

Si l’arborescence est construite dans le sens suivant : des pages avec peu d’informations vers des pages avec beaucoup d’informations, cela permettra aux visiteurs d’avoir une meilleure expĂ©rience UX, les poussant ainsi Ă  visiter plusieurs pages… ce qui aide grandement le rĂ©fĂ©rencement organique (SEO).

La stratégie SEO

Le SEO peut coûter très cher et il est souvent rentabilisé à moyen terme. C’est pourquoi il faut bien réfléchir à son importance dans votre situation. Si vous avez déjà un site web avec du trafic organique important et que nous prévoyons faire une refonte de votre plateforme, c’est alors primordial d’avoir une stratégie SEO pour ne pas affecter votre trafic. Les prix varient selon le nombre de pages et le trafic sur le site.

Ensuite, si votre site est nouveau et que vous dĂ©sirez qu’il «apparaisse» sur les moteurs de recherche (Google et compagnie), il faudra faire prĂ©parer une liste de mots-clĂ©s, une arborescence et l’ouverture/l’optimisation d’un compte Google My Business.

Les coûts pour cette stratégie dépendent principalement de la grosseur du site. Entre 1 000$ et 5 000$ environ.

La stratégie de conversion

Combien ça coûte un site web avec une bonne stratégie de conversion? La meilleure façon d’avoir un bon taux de conversion est de garder un budget mensuel pour l’amélioration continu de votre site. Il y a beaucoup d’exemples de site qui convertissent bien sur le net, il suffit de faire des recherches et de faire des wireframes pour l’équipe au design.

Ensuite, avec les balises, les pixels et l’outil Hotjar, il devient très facile de trouver des failles de conversions sur un site web et/ou de l’améliorer continuellement.

C’est quoi Hotjar? C’est un logiciel qui permet de tracker les mouvements, les clics et les actions pris sur notre site. C’est aussi possible de « filmer » les visiteurs. Cela devient très efficace sur des pages de conversions (landing pages). Les tests A/B sont également indispensables pour améliorer continuellement le taux de conversion d’un site web.

Il y a deux possibilités :

  • Vous apprenez Ă  faire les tests vous-mĂŞmes
  • Vous demandez Ă  une agence

N’oubliez pas que les honoraires sont de 125$/heure en moyenne.

Le design

C’est la partie la plus difficile à quantifier, puisqu’il s’agit de création artistique et donc très subjectif. Toutefois, un design avec un bon budget (500$ à 700$/page) va laisser suffisamment de temps et de marge à l’équipe de design pour faire des recherches et rendre le site le plus unique possible en utilisant le moins de contenu provenant de banques d’images. Le contenu sera fait custom autant que possible. La direction artistique aidera le programmeur à prévoir des effets visuels lors de la navigation sur le site web.

Le code et les plugins (ça inclu la sécurité!)

Combien ça coĂ»te un site web avec des bons plugins? Plus un site web contient de plugins, plus c’est risquĂ© cĂ´tĂ© sĂ©curitĂ©. Les thèmes et les plugins sont souvent faits par des individus et ils ne sont pas toujours bien codĂ©s. C’est la porte d’entrĂ©e principale des malwares et des hackers.

C’est pourquoi nos sites web sont codés 100% custom avec des plugins haut-de-gamme et certifiés WordPress. Ça évite beaucoup de problèmes côté sécurité.

Plus le code de votre site est bon, plus votre site web sera efficace. Un site qui prend plus de 2 secondes à charger perd déjà 50% de son trafic! Imaginez si vous investissez 5 000$ en publicité par mois et que 50% de votre trafic s’en va aux poubelles…

Nos programmeurs utilisent un outil qui s’appelle ACF. Cet outil permet aux propriétaires du site de modifier pratiquement tout sur le site par eux-mêmes. Cela évite d’avoir à payer l’agence pour des modifications sur son site web!

Finalement, un bon programmeur va construire le site avec une nomenclature et une structure facile d’utilisation permettant le relais à un autre programmeur. Cela vous empêche d’être attaché à l’agence.

L’hébergement

Un hébergement « cheap », peu sécuritaire et partagé coûte entre 12 et 30$ par mois pour un site avec peu de trafic (moins de 10K visiteurs uniques par mois.). Un hébergement performant, sécuritaire et non partagé coûte entre 50 et 75$ par mois.

Pour le e-commerce, c’est un autre dossier. Nous n’avons pas l’expertise pour parler d’hébergement haut de gamme pour le e-commerce mais nous recommandons Likuid ou Stock Harbor, si tel est votre besoin.

Voici une petite histoire vraie :

Combien ça coûte un site web avec un bon hosting? Un de nos clients qui investissait 10k$ en marketing par mois avait un WordPress programmé par nous. Il était anciennement 100% custom et hébergé chez une entreprise dont je vais taire le nom. Après 10 mois, en plein mois de septembre, le site est devenu blacklisté par Google.

RĂ©sultat : Diminution de 80% des leads dans la saison forte de mon client.
Les doigts de tous étaient rivés sur nous.

Après 15 heures d’analyse et de tests, nous avons été en mesure de déterminer que le site n’était pas infecté et que le problème était en fait dans le serveur qui était partagé avec plusieurs autres sites web…

Si l’on calcule les pertes financières de mon client, notre temps facturable, celui de l’agence marketing, etc. Cela tourne aux alentours de 30 000$. Tout ça pour avoir mis un site sur un serveur « cheap » partagé.
Ce n’est pas l’erreur de mon client, il ne connaissait absolument rien là-dedans…

Morale de l’histoire : cheap is bad, surtout pour du hosting.

Conclusion

Alors, combien ça coûte un site web? Comme vous avez pu constater, la création d’un site web performant qui a comme objectif d’être rentable et de créer de la valeur pour votre entreprise demande une expertise dans plusieurs sphères d’activités différentes :

  • Conversion
  • Design
  • SEO
  • Programmation
  • Marketing
  • Marketing Automation
  • HĂ©bergement

Plus il y aura d’experts inclus à votre projet, plus les possibilités d’une réussite seront élevées. Les coûts liés à votre projet aussi!

Photo de Carl Durocher, Marketeur et expert en automatisations

Carl Durocher – Mon profil LinkedIN​

(Un scientifique au service des entrepreneurs)

Martech et Marketing