CMS

CMS est l’acronyme de Content Management System, ou système de gestion de contenu. Il s’agit donc d’un logiciel ou d’une plateforme permettant de créer et modifier facilement un site, un blog ou encore une application mobile.

Très accessibles, les CMS représentent un vrai gain de temps et d’énergie pour asseoir une présence sur internet. Ils permettent en effet de créer et personnaliser un site web très rapidement, sans même maîtriser les langages informatiques. C’est pourquoi de plus en plus de professionnels utilisent un CMS, des pure players de l’e-commerce jusqu’aux grandes entreprises B2B.

  • Créer et gérer un site d’entreprise en interne sans connaissances techniques
  • Produire facilement du contenu optimisé pour le SEO avec un CMS
  • Développer rapidement la visibilité d’une marque sur le net
  • Construire un site évolutif

À l’ère du digital, développer la présence de sa marque sur internet n’est plus une option mais une nécessité : difficile de prendre l’avantage sur la concurrence sans cela.

À ce titre, l’utilisation d’un CMS peut constituer un précieux atout, car il permet de générer plus de leads qualifiés grâce à un minimum d’efforts. Du moins quand il est bien exploité et qu’il convient parfaitement au besoin de l’entreprise.

En effet, tous les CMS ne se valent pas, que ce soit en matière de qualité, de confort d’utilisation ou de fonctionnalités natives. Le choix d’un CMS se fait selon des critères précis qui varient en fonction du type d’entreprise et d’activité que celle-ci exerce. Par exemple, il existe désormais des solutions alternatives à WordPress comme le CMS Hub, orienté vers l’inbound marketing, ou encore Prestashop et Shopify, dédiées à l’e-commerce et au dropshipping.
Ces solutions sont particulièrement intéressantes pour les professionnels. Attention à bien étudier les différentes options afin de choisir la plateforme CMS qui vous convient le mieux actuellement et sur le long terme. Changer de solution implique en effet de migrer son site web, un projet qui doit être préparé soigneusement.

Avoir un site professionnel, c’est bien. Le faire connaître et générer un maximum de leads qualifiés, c’est mieux. Mais pour apparaître en bonne place sur Google et les autres moteurs de recherche, il est essentiel d’appliquer les bonnes pratiques du SEO.

Là encore, un CMS peut être d’un précieux secours, car il est souvent capable d’analyser les contenus, de suivre la performance des pages et de proposer des solutions concrètes pour optimiser le référencement.

Selon les cas, il pourra s’agir de placer les mots-clés à des endroits précis ou encore de retravailler les intertitres et les méta-descriptions : des recommandations très utiles pour créer des pages de destination efficaces par exemple, sans l’aide d’un rédacteur externe.

  • les CMS Open Source comme WordPress, Prestashop ou Drupal ;
  • les CMS propriétaires comme Squarespace, Jimdo, Orson.io, SiteW.

CMS Open Source

Les CMS open source sont apparus il y a 20 ans et sont les premiers logiciels de création de sites web. Ce sont des CMS gratuits (la plupart du temps avec des versions payantes pour plus de fonctionnalités) et des développeurs contribuent à leur évolution en y ajoutant des fonctionnalités. Cette ouverture fait qu’aujourd’hui une entreprise peut créer son site web avec un CMS open source, sans avoir recours à des compétences particulières en codage informatique. Elle choisira librement les gabarits de pages pré construits, appelés templates. Ensuite, elle intégrera dans ces templates des contenus pour construire sa page. Le fond et la forme sont ainsi séparés pour simplifier la conception du site web.

Pour mettre un contenu en ligne, l’utilisateur doit simplement le copier dans l’emplacement dédié, qu’il s’agisse de texte, de photo ou de lien vers des vidéos en ligne. Pour que la page soit ensuite accessible sur internet, un simple clic sur le bouton « Publier » suffit.

Certaines actions seront toutefois plus complexes sans un minimum de connaissances techniques, comme le téléchargement du logiciel, l’hébergement ou la modification de certains templates.

Les CMS open source sont beaucoup utilisés par les professionnels du web comme les agences web, les freelances, les webdesigners pour la conception des sites web de leurs clients.

CMS propriétaires

Les CMS propriétaires sont apparus plus récemment. Ils s’utilisent simplement et leurs performances en SEO sont meilleures. On les appelle aussi CMS en SaaS (website builder). Ces logiciels de gestion de contenus proposent des templates qui peuvent être modifiés de manière simple.

En général, les CMS propriétaires fonctionnent en drag and drop, ou glisser-déposer. L’utilisateur déplace les modules avec la souris de son ordinateur et les pages se recomposent de manière dynamique.

Les CMS propriétaires sont très simples à utiliser. Ils proposent des interfaces intuitives et l’utilisateur peut créer un site web sans connaissance informatique. Les CMS propriétaires fonctionnent avec un système d’abonnement payant. Une période d’essai gratuite est souvent proposée pour tester la solution de gestion de contenus.